webleads-tracker

WEEKLY #134

No Comment yet 23 décembre 2016 par dans Weekly
La sélection des contenus RH qui nous font réfléchir.

# FOCUS

En 2017, tout doit disparaître

On vous le répète assez souvent dans cette Weekly : la RH purement administrative doit disparaître pour être plus stratégique. Pour y arriver, Andrew Lambert (chercheur) & Andy Newall (DRH) établissent deux principes : 1/ Ce sont les managers qui sont responsables des individus. Les RH n’usurpent pas leur rôle mais les accompagnent. 2/ La mission des RH est l’amélioration continue de la performance organisationnelle par le « contexte de travail » (comprendre : la culture, les process, le leadership, les compétences, etc.), mais ne doit pas être focalisée sur les individus et les équipes. Tout le reste doit disparaître…

# EN BREF

En 2017, on réinvente Noël pour la parité

Malgré les restrictions budgétaires, les entreprises n’abandonnent pas la tradition des cadeaux des fêtes de fin d’année. Cette année, les plus en vogue sont les produits high-tech, tels que les smartphones et autres claviers Bluetooth. Par ailleurs, les salariés préfèrent désormais séparer sphères privée et publique, délaissant la coutume de la fête en famille autour du sapin de l’entreprise.


En 2017, on muscle les job interviews

Il est temps pour les entretiens, si peu efficaces, d’évoluer du statut d’art au rang de science. En les rendant plus structurés, plus standards avec des grilles d’évaluation, et avec plusieurs interviewers présents. Quelques autres conseils : raccourcir le bavardage qui introduit des biais, se préparer en tant qu’interviewer, arrêter de se prendre pour Sigmund Freud et se concentrer sur les faits.
L’organisation scientifique des entretiens sur Fast Company


En 2017, on la joue comme Darwin

C’est la promesse de tous les outils d’évaluation pré-recrutement : trouver le candidat qui match le plus avec votre culture d’entreprise, au-delà des compétences. L’hypothèse implicite étant que ce dernier s’accomplira et performera davantage. Faux ! Une récente étude de Stanford montre que l’adaptabilité à une culture revêt plus d’importance que la compatibilité initiale à cette culture.
Comprendre l’étude et sa méthodologie sur re:Work

# BONUS

Le top des tendances RH pour 2017

TAGS :

écrire un commentaire

Your email address will not be published.This is a required field!

Archives