webleads-tracker

HR Tech 2019 : le classement des start-up RH par Akoya

No Comment yet 16 avril 2019 par dans AKOYA

Depuis cinq ans, Akoya passe au crible la scène HR Tech française et réalise un screening de 560 start-up. Nous vous livrons notre top 3 des start-up RH les plus prometteuses dans les secteurs du Recrutement, du Talent management, de la Vie au travail et de la Formation. Nous éditons également nos cartographie annuelle pour mieux se repérer au sein de la HR Tech et connecter start-up et décideurs RH. Téléchargez le classement et la cartographie de la HR Tech par Akoya.

Décryptage : quelles tendances pour la HR Tech ?

2018 a été une année en or avec +175% d’investissements dans la HR Tech et un total des tours de levées de fonds dans le monde qui dépasse les 3 milliards de dollars1. La HR Tech tient désormais ses premières licornes, valorisée à plus d’1 milliard de dollars2 chacune : le chinois Huike Group, mastodonte de la formation en ligne, et l’américain ZipRecruiter, pionnier du recrutement sur job board.

« Formation », « recrutement »… disciplines reines des RH, elles passent sans surprise la ligne d’arrivée en premier. La « vie au travail » et le « talent management », les deux autres catégories de notre étude des start-up RH, ne sont pas en reste pour autant, comme le suggère le rachat en 2018 de Glint, la plateforme dédiée à l’engagement, par LinkedIn (Microsoft) pour 500 millions de dollars US.

Et les nommés sont…

Le grand gagnant de la catégorie « Recrutement » est HireSweet qui, grâce à sa technologie d’intelligence artificielle, aide les entreprises à recruter des développeurs en automatisant le travail de sourcing. En seconde position et pour la troisième année consécutive, on retrouve Goshaba, la start-up qui mise sur le big data, les sciences cognitives et sur la gamification pour recruter plus vite et avec plus de précision. Sur la troisième marche du podium, Mitch révèle la personnalité des candidats avant même l’entretien d’embauche et permet aux recruteurs de se concentrer sur les valeurs des candidats.

Dans la catégorie « Talent management », Andjaro triomphe avec sa plateforme digitale de gestion en temps réel des besoins en personnel. Se classe deuxième, la start-up Javelo, qui propose un outil de management de la performance, adapté aux nouvelles méthodes de travail. eLamp fait son entrée dans le classement, et promet de révéler les talents au sein d’une structure en identifiant et valorisant la skill data.

Dans la catégorie « Vie au travail », c’est Clevy qui remporte la palme avec la création de chatbots répondant aux questions récurrentes des collaborateurs au travail. Workelo se place en deuxième position, en réinventant le parcours des employés en entreprise. À la troisième place, on retrouve Dialoog avec sa plateforme d’écoute spécialiste des questions ouvertes.

Dans la catégorie « Formation », et en première position, Skillup aide les RH à digitaliser la gestion de la formation grâce à un portail collaboratif. En deuxième, on retrouve la start-up Sparted qui propose une expérience de mobile learning aux entreprises pour atteindre et engager leurs employés sur le terrain. Sur la troisième marche du podium, VR Squad améliore les contenus de formation des RH grâce à la réalité virtuelle et augmentée.

Quoi de neuf sur notre cartographie ?

Notre cartographie illustre le renforcement de fond de la « vie au travail », appuyée par les récents progrès et la démocratisation d’une brique très prisée d’intelligence artificielle : les robots conversationnels. Le « talent management » semble se nourrir quant à lui d’une nouvelle génération d’entrepreneurs qui prend à bras le corps le vaste sujet des compétences et qui a pour ambition de trouver des solutions à la fois participatives et prédictives.

Enfin, de plus en plus de start-up font le choix d’adresser leur produit directement aux managers. Il est donc légitime de se poser la question de comment évoluera la responsabilité de la HR Tech en entreprise dans les années qui viennent.

Si les RH souhaitent préserver leur rôle stratégique dans la création et le pilotage des processus, il leur revient de se positionner en champions de l’innovation RH aux côtés des managers, et de se construire une culture solide et exhaustive des nombreux outils à leur disposition.

Méthodologie

Nous réalisons ce screening annuel de 560 start-up en leur appliquant les critères suivants : la start-up doit obligatoirement proposer une offre B2B, être en activité (avec au moins un client grand compte), exister depuis moins de 5 ans, ne pas avoir franchi la Series B (ne pas avoir levé plus de 3 millions d’euros), faire évidemment partie de la French Tech, et avoir l’humain pour sujet d’étude. Un classement a ensuite été réalisé selon trois critères principaux : l’innovation de la solution, la maturité de l’offre, et sa pertinence par rapport au marché.

Téléchargez le classement et la cartographie de la HR Tech par Akoya.

 

1 Source : HR Wins by LAROCQUE
Source : Crunchbase

 

TAGS :

écrire un commentaire

Your email address will not be published.This is a required field!

Archives