webleads-tracker

Posts tagged " HR tech "

HR Tech Dive : Mitch révèle la personnalité des candidats grâce à la vidéo

No Comment yet - 12 juin 2019 par dans AKOYA, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


RECRUTEMENT

Mitch, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2016

Comment identifier rapidement un candidat motivé parmi des centaines de CV ? Mitch révèle la personnalité des candidats avant même l’entretien d’embauche grâce à la vidéo. Le recruteur peut se concentrer sur les valeurs du candidat et ne convoque que ceux qui correspondent vraiment au poste et à l’entreprise.

Pourquoi on aime Mitch ? ♥️

  • Rapide et simple à prendre en main
  • Le focus sur la « perso » et sur le potentiel des futurs collaborateurs

Comment contacter Mitch ? ✉️

Sur le site : https://www.mitch.jobs/
Ou par e-mail : charlotte@mitch.jobs (Charlotte Haddad, Manager Community Relations)

 

 

HR Tech Dive : Sparted parie sur l’expérience du mobile learning

No Comment yet - 5 juin 2019 par dans AKOYA, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


FORMATION

Sparted, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2014

Sparted aide les entreprises à atteindre et engager continuellement leurs employés sur le terrain à travers une expérience de mobile learning quotidienne de 3 minutes, gamifiée et sociale. Le back-office permet de créer ses contenus simplement et rapidement, de les diffuser et de suivre les données de participation et de progression des joueurs.

Pourquoi on aime Sparted ? ♥️

  • Pour l’expérience sociale conçue autour du jeu
  • Pour piloter de façon autonome la création de contenu grâce à une interface intuitive

Comment contacter Sparted ? ✉️

Sur le site : https://www.sparted.com/
Ou par e-mail : clement@sparted.com (Clément Jaunault, CMO)

 

 

HR Tech Dive : Javelo, l’outil de management de la performance

No Comment yet - 21 mai 2019 par dans AKOYA, Blog, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


TALENT MANAGEMENT

Javelo, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2016

Javelo est un outil de management de la performance, adapté aux nouvelles méthodes de travail. Il permet entre autres de digitaliser le processus d’entretiens grâce au feedback continu et à l’évaluation d’objectifs individuels alignés sur ceux du plan stratégique de l’entreprise.

Pourquoi on aime Javelo ? ♥️

  • Pour manager autrement, de façon plus agile, et avoir une vue d’ensemble par objectifs et par tâches
  • Pour le gain de temps qu’il représente…

Comment contacter Javelo ? ✉️

Sur le site : https://javelo.io/fr/
Ou par e-mail : elisa@javelo.io

 

 

HR Tech Dive : Workelo, l’onboarding intelligent

No Comment yet - 21 mai 2019 par dans AKOYA, Blog, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


VIE AU TRAVAIL

Workelo, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2017

Workelo est un outil en SaaS qui réinvente l’onboarding et la mobilité interne des employés. Sa technologie permet notamment de simplifier la collaboration entre RH & managers, et d’automatiser plus de 200 tâches liées à l’intégration (dotations à prévoir, formations, rdv…).

Pourquoi on aime Workelo ? ♥️

  • Parce que la startup simplifie et améliore l’expérience employé pour une meilleure intégration dans l’entreprise
  • Pour sa plateforme, simple et collaborative

Comment contacter Workelo ? ✉️

Sur le site : https://www.workelo.eu/fr
Ou par e-mail : alexandre@workelo.eu (Alexandre Grenier, co-fondateur & CEO)

 

HR Tech Dive : Goshaba, la solution de matching pour recruteurs

No Comment yet - 14 mai 2019 par dans AKOYA, Blog, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


RECRUTEMENT

Goshaba, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2014

Goshaba permet aux entreprises de recruter et gérer leurs talents plus rapidement et plus précisément. La start-up développe une solution sophistiquée pour identifier les bons profils grâce à une technologie qui allie big data, sciences cognitives et gamification.

Pourquoi on aime Goshaba ? ♥️

  • Pour le gain de temps dans le tri des candidatures et l’identification des candidats les plus pertinents vis à vis des besoins de l’entreprise
  • Pour améliorer sa marque employeur grâce à une expérience conviviale et unique proposée aux candidats via la gamification

Comment contacter Goshaba ? ✉️

Sur le site : https://goshaba.com/
Ou par e-mail : camille.morvan@goshaba.com (Camille Morvan, co-fondatrice & co-CEO)

 

Compte-rendu – Retour sur Akoya Start You Up 2019 : Rencontre avec quatre pépites de la HR Tech

No Comment yet - 29 avril 2019 par dans AKOYA, Blog

Le 11 avril 2019 se déroulait la 5ème édition d’Akoya Start You Up, à 42, l’école de code de Xavier Niel. Retour sur la soirée qui a mis en lumière quatre start-up prometteuses de la HR Tech française.

 

 

Connexion. C’est le mot d’ordre de la grande messe de la HR Tech organisée par le cabinet de conseil en stratégie Akoya, qui relie deux communautés de l’innovation RH : les start-ups et les décideurs RH. Préparez-vous pour une plongée dans l’univers de 42, l’école de code fondée par Xavier Niel, avec ses circuits informatiques et ses serveurs apparents, ses néons et lignes de code sur les 300 ordinateurs qui trônent dans chaque salle de classe.

L’événement est l’occasion de mettre en lumière les quatre start-up RH françaises les plus prometteuses devant un parterre d’une centaine de DRH. Pour cette cinquième édition, ce n’est pas un, mais trois prix qui ont été décernés en fin de soirée : l’emblématique prix HR Tech Akoya, le Coup de cœur des consultants, et le Prix du public, attribué en live par la tribune de DRH présents.

Décryptage des tendances de la HR Tech

 

« +175%, c’est l’augmentation des investissements en HR Tech
dans le monde en 2018, qui totalisent 3 milliards de dollars. »
Vincent Barat, co-fondateur et associé d’Akoya

 

+175%. C’est le chiffre sur lequel insiste Vincent Barat, co-fondateur et associé d’Akoya Consulting et maître de cérémonie. La même année, la HR Tech a vu naître ses premières licornes (start-up valorisée à 1 milliard de dollars ou plus, NDLR) : SmartRecruiters, le job board américain et Huike Group la puissance chinoise du digital learning. On retrouve donc sans surprise le recrutement et la formation en moteur de la croissance de la HR Tech dans le monde. Pour autant, comme le démontre le rachat en 2018 de Glint, une plateforme digitale dédiée à l’engagement des équipes, les deux autres catégories surveillées par Akoya, la vie au travail et le talent management, ne sont pas en reste, rappelle Vincent Barat, avant de présenter rapidement les quatre start-up stars de la soirée, et de donner la parole au premier pitcheur.

Skillup, la gestion de la formation 100% digitalisée

C’est Hugues Peuchot, co-fondateur de Skillup qui ouvre le bal. Celui-ci commence par constater que l’on dépense en France 10 milliards d’euros par an dans la formation, mais « ce que l’on sait moins, c’est que 50% des salariés sont insatisfaits de l’accompagnement des services RH dans leur parcours de développement des compétences », selon une étude réalisée par la start-up, en partenariat avec Météojob, auprès de 1 500 collaborateurs. Pour Hugues Peuchot, ce problème provient du fait que les RH consacrent trop de temps (80%) à la partie invisible de la gestion de la formation : la partie administrative. Et ce au détriment de la partie visible, la plus impactante, par exemple la définition de la politique de formation ou encore l’accompagnement des collaborateurs dans le développement de nouvelles compétences.

Skillup propose de digitaliser tout le processus de gestion de la formation : du recueil des besoins à l’évaluation de la formation, en passant par l’inscription des collaborateurs. « Ce qui prenait avant 4h, va prendre maintenant 2 minutes », déclare Hugues Peuchot, dont l’objectif est « de redonner aux responsables formation leur vrai rôle, pour se concentrer sur le développement de compétences, et les tâches à forte valeur ajoutée ». Grâce à ses robots scrapper, la plateforme est connectée en temps réel à 250 organismes de formation, permettant ainsi la mise à jour constante des données sur les formations disponibles. Intuitive et simple à mettre en place (moins d’une semaine pour la déployer), elle permet également une personnalisation de l’interface (logo, couleurs), mais aussi des formations proposées (formations recommandées, ajout d’un organisme de formation interne…).

Skillup accompagne aujourd’hui de grands groupes, et « est particulièrement utile lorsque les métiers sont très divers au sein d’une entreprise », conclut le co-fondateur de la start-up.

Clevy, un chatbot pour les questions récurrentes

C’est Salim Jernite, CEO et co-fondateur de Clevy qui s’élance en deuxième. « Face à de la nouveauté et de la complexité, on a tous à peu près la même réaction, et dans vos entreprises c’est pareil, on appelle ça des questions récurrentes » nous explique ce dernier. Il ajoute qu’aux Ressources Humaines, les assistants « passent plus de 25% de leur temps à répondre toujours les mêmes réponses à toujours les mêmes questions. » Il précise également que ces questions récurrentes coûtent 5 millions d’euros par an pour une entreprise de 1 000 collaborateurs. C’est pour cette raison que Clevy est né. La plateforme permet d’automatiser les réponses à ces questions récurrentes par la création simple et directe de chatbots.

Cet outil « rapide, simple à utiliser pour les fonctions supports et multilingue » permet de bénéficier d’un assistant virtuel qui répond à plus de 70% des questions des collaborateurs sur des sujets internes. Sa technologie conversationnelle fait gagner du temps aux RH sur des tâches chronophages, et leur permet de se concentrer sur des tâches à plus forte valeur ajoutée : « rencontrer les collaborateurs et se concentrer sur des activités et des dossiers plus personnalisés et complexes », souligne Salim Jernite. Il ajoute également que Clevy est un moyen de centraliser l’information, qui est souvent difficile d’accès dans les entreprises, et donc de faciliter la vie des collaborateurs.

La start-up travaille aujourd’hui avec des entreprises internationales sur les 5 continents, grâce à son outil utilisable en plus de 15 langues.

HireSweet, l’IA au service du recrutement tech

« Le problème est le même partout dans le monde pour des entreprises qui cherchent à recruter des profils IT, c’est extrêmement difficile, les profils sont rares, le marché est pénurique, et pour chaque jour de retard dans un recrutement, c’est aussi un jour de retard dans le développement et ce sont des milliers d’euros qui partent en fumée chaque jour », commence-t-il en envoyant en fumée une liasse de billets au-dessus de nos têtes. « Cette pénurie, ajoute-il, va encore s’accentuer dans les années à venir, et c’est un enjeu critique pour les entreprises d’aller chercher les candidats avant même qu’ils soient en recherche active. »

Et c’est là qu’intervient HireSweet. La start-up propose, grâce à son intelligence artificielle, d’automatiser la phase de chasse et d’adopter une démarche proactive vis-à-vis des candidats, en utilisant la donnée disponible en open source.

Cette automatisation du sourcing, « qui représente aujourd’hui 60 à 80% du travail d’un recruteur », lui permet de se concentrer sur la prise de contact pour la rendre plus directe, personnelle et humaine. Plus de volume, plus de qualité dans les profils, et plus de rapidité, c’est ce que promet la start-up dont le projet est « de créer le recruteur du futur, une personne unique, qui parle au monde entier, à l’ensemble des entreprises, à l’ensemble des candidats, et qui est capable de faire la meilleure mise en relation au meilleur moment. »

HireSweet, créé il y a un peu moins de 3 ans, travaille aujourd’hui avec près de 700 entreprises sur la recherche de ces profils tech.

Andjaro, la plateforme de gestion de besoins en personnel

C’est Quentin Guilly, CEO et co-fondateur d’Andjaro qui clôt le bal des start-up. Il commence par poser le décor de l’intérim en France : « Le marché de l’intérim pèse maintenant 24 milliards d’euros […] dont 50% est dépensé par les grands groupes ». Il continue en nous expli- quant que les grands groupes ont fait le choix, un peu forcés par l’uberisation, l’accélération et la flexibilisation du marché du travail, d’augmenter le nombre de CDD : « on a doublé le nombre de CDD en 15 ans […], et 80% des contrats signés chaque jour sont des CDD de moins d’un mois. »

Quentin et ses associés ont réalisé que les grands groupes ne voulaient plus des intérimaires, car réputés moins fiables et non-formés aux standards du groupe, et d’un autre côté, qu’ils disposaient de personnel disponible au sein de leurs effectifs, et qu’il suffisait de les repérer pour leur proposer une mission. « Chez Andjaro, on est plutôt pragmatiques, on fait ce que fait votre manager, sauf qu’on le fait en deux minutes via une plateforme extrêmement simple », là où avant la perte de temps, l’implication de trop d’intermédiaires, le rayon d’action limité et le cauchemar administratif régnaient. L’outil d’Andjaro, qui existe aussi en version mobile, permet de repérer les collaborateurs disponibles sur les sites d’une entreprise donnée, de paramétrer un rayon de recherche, et de leur proposer une mission. Sourcer ses talents ponctuels en interne permet « de couper 50% des demandes qui partiraient vers l’intérim », souligne le co-fondateur.

Aujourd’hui, Andjaro c’est 160 000 mouvements de collaborateurs par an, plus de 40 000 collaborateurs connectés, et plus de 10 millions d’euros d’économie pour ses clients.

Albert, l’outil de Strategic Workforce Planning d’Akoya

Last but not least, Jérôme Soulard, product manager chez Akoya vient nous présenter Albert, l’outil de Strategic Workforce Planning lancé par le cabinet. « Ce que l’on met en général derrière le sujet de SWP c’est globalement le volet RH du plan stratégique de l’entreprise qui vise à anticiper les grandes évolutions de métiers », rappelle-t-il pour commencer. « Plus concrètement ce que l’on cherche à faire, c’est identifier les écarts entre les besoins de l’organisation sur ses différents métiers et sa démographie naturelle ». En effet, anticiper est une démarche vertueuse et saine qui permet d’éviter les solutions « court-termistes et souvent radicales ».

Jérôme illustre le problème du processus tel qui est appliqué aujourd’hui par l’image d’un château de cartes : « friable, hétérogène, difficilement consolidable », car fondé le plus souvent sur une formule Excel (très) complexe. L’ambassadeur d’Albert rappelle que chez Akoya, le SWP est un sujet cœur, et une expertise développée depuis 2013. « C’est de là qu’est née l’idée de transformer notre expertise en un outil qui permet de faire du SWP le plus simplement possible. » Trois grands principes animent Albert : c’est un outil complet, qui suit l’ensemble de l’exercice, du quantitatif au qualitatif ; collaboratif car il permet de partager son SWP avec son équipe projet ; et simple, tant dans l’implémentation que l’utilisation.

La nouvelle ambition d’Albert est d’aller plus loin sur l’intelligence mise derrière le diagnostic et de faciliter au maximum les plans d’action : « Le but avec est d’en faire le premier outil qui identifie automatiquement les grands sujets de votre population », conclut Jérôme Soulard.

Quels sont les lauréats de la soirée ?

Ce sont Antoine Aubois, co-fondateur et associé d’Akoya, et Christelle Golhen, consultante senior du cabinet, qui remettent le Coup de cœur des consultants 2019, une grande nouveauté de cette année. Et c’est Andjaro, la plateforme d’optimisation de staffing qui remporte l’adhésion des consultants !

Vient ensuite la remise du Prix du public 2019, une première également. En effet, les DRH présents ont pu voter pour la start-up qui les a le plus séduits. Antoine Aubois annonce, après un temps de suspense, le grand gagnant : et c’est Clevy qui remporte le prix, avec 39% des voix !

Pour finir cette soirée, nous assistons à la remise de l’emblématique Prix HR Tech Akoya, qui récompense la start-up qui a le plus changé la donne parmi les start-up pitcheuses de l’édition précédente d’Akoya Start You Up.

Le lauréat est Uptale, qui était en compétition avec Chance, Entr’UP et Supermood ! Aurélie Truchet, co-fondatrice d’Uptale se voit remettre le prix par Maylis Danné, directrice Talents et Engagement chez Nestlé et également présidente du jury, qui explique le choix du jury pour la start-up d’immersive learning : « Grâce à Uptale, n’importe qui peut devenir ingénieur pédagogique et créer sa propre formation en réalité virtuelle ou augmentée. »

 

Akoya Start You Up connecte une fois encore start-up et DRH au cours d’une belle soirée, enrichissante et énergisante. Si vous êtes une start-up RH et que vous souhaitez présenter votre solution lors de la prochaine édition d’Akoya Start You Up, rapprochez-vous dès à présent d’Akoya ! Aux DRH intéressés pour discuter de la soirée et de la HR Tech en général, poursuivez la conversation sur akoyastartyouup@akoyaconsulting.com.

HR Tech Dive : Andjaro, la plateforme de gestion des besoins en personnel

No Comment yet - 24 avril 2019 par dans AKOYA, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


TALENT MANAGEMENT

Andjaro, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2015

Andjaro est une plateforme digitale de gestion en temps réel des besoins en personnel. La plateforme permet aux entreprises multisites de mobiliser en priorité leur main d’œuvre disponible en interne pour répondre à des besoins ponctuels locaux (pics d’activité, absentéisme temporaire, congés…).

Pourquoi on aime Andjaro ? ♥️

  • Pour la possibilité de mobiliser du personnel compétent déjà formé, et faire ainsi gagner du temps aux managers opérationnels
  • Pour leur solution multicanale : mobile et web pour les managers, et une application pour les collaborateurs

Comment contacter Andjaro ? ✉️

Sur le site : https://www.andjaro.com/
Ou par e-mail : delphine@andjaro.com  (Delphine Hang-Golden – Chief Marketing Officer)

 

HR Tech Dive : HireSweet, l’IA au service du recrutement tech

No Comment yet - 17 avril 2019 par dans AKOYA, HR Tech Dive

Toutes les semaines, Akoya vous propose de découvrir une start-up RH issue de son screening annuel de plus de 560 start-up de la HR Tech française. Pour en savoir plus, rendez-vous sur akoyastartyouup.com.


RECRUTEMENT

HireSweet, c’est quoi ? 🤓

Start-up fondée en : 2016

HireSweet aide les entreprises à recruter des développeurs, en automatisant 90% du travail d’un recruteur dans le sourcing de profils techniques (recherche des profils sur LinkedIn, GitHub, etc.) grâce à sa technologie d’intelligence artificielle. L’automatisation laisse ainsi le temps pour un contact personnalisé et qualitatif avec les candidats.

Pourquoi on aime HireSweet ? ♥️

  • Pour sa plateforme ergonomique permettant de gagner du temps et de personnaliser davantage les messages, puis de suivre quotidiennement le process de recrutement
  • Pour son approche mathématique et efficace dans la recherche de profils techniques correspondant aux besoins de l’entreprise cliente

Comment contacter HireSweet ? ✉️

Sur le site : https://hiresweet.com/
Ou par e-mail : rchoy@hiresweet.com  (Robin Choy : co-fondateur et CEO)

HR Tech 2019 : le classement des start-up RH par Akoya

No Comment yet - 16 avril 2019 par dans AKOYA

Depuis cinq ans, Akoya passe au crible la scène HR Tech française et réalise un screening de 560 start-up. Nous vous livrons notre top 3 des start-up RH les plus prometteuses dans les secteurs du Recrutement, du Talent management, de la Vie au travail et de la Formation. Nous éditons également nos cartographie annuelle pour mieux se repérer au sein de la HR Tech et connecter start-up et décideurs RH. Téléchargez le classement et la cartographie de la HR Tech par Akoya.

Décryptage : quelles tendances pour la HR Tech ?

2018 a été une année en or avec +175% d’investissements dans la HR Tech et un total des tours de levées de fonds dans le monde qui dépasse les 3 milliards de dollars1. La HR Tech tient désormais ses premières licornes, valorisée à plus d’1 milliard de dollars2 chacune : le chinois Huike Group, mastodonte de la formation en ligne, et l’américain ZipRecruiter, pionnier du recrutement sur job board.

« Formation », « recrutement »… disciplines reines des RH, elles passent sans surprise la ligne d’arrivée en premier. La « vie au travail » et le « talent management », les deux autres catégories de notre étude des start-up RH, ne sont pas en reste pour autant, comme le suggère le rachat en 2018 de Glint, la plateforme dédiée à l’engagement, par LinkedIn (Microsoft) pour 500 millions de dollars US.

Et les nommés sont…

Le grand gagnant de la catégorie « Recrutement » est HireSweet qui, grâce à sa technologie d’intelligence artificielle, aide les entreprises à recruter des développeurs en automatisant le travail de sourcing. En seconde position et pour la troisième année consécutive, on retrouve Goshaba, la start-up qui mise sur le big data, les sciences cognitives et sur la gamification pour recruter plus vite et avec plus de précision. Sur la troisième marche du podium, Mitch révèle la personnalité des candidats avant même l’entretien d’embauche et permet aux recruteurs de se concentrer sur les valeurs des candidats.

Dans la catégorie « Talent management », Andjaro triomphe avec sa plateforme digitale de gestion en temps réel des besoins en personnel. Se classe deuxième, la start-up Javelo, qui propose un outil de management de la performance, adapté aux nouvelles méthodes de travail. eLamp fait son entrée dans le classement, et promet de révéler les talents au sein d’une structure en identifiant et valorisant la skill data.

Dans la catégorie « Vie au travail », c’est Clevy qui remporte la palme avec la création de chatbots répondant aux questions récurrentes des collaborateurs au travail. Workelo se place en deuxième position, en réinventant le parcours des employés en entreprise. À la troisième place, on retrouve Dialoog avec sa plateforme d’écoute spécialiste des questions ouvertes.

Dans la catégorie « Formation », et en première position, Skillup aide les RH à digitaliser la gestion de la formation grâce à un portail collaboratif. En deuxième, on retrouve la start-up Sparted qui propose une expérience de mobile learning aux entreprises pour atteindre et engager leurs employés sur le terrain. Sur la troisième marche du podium, VR Squad améliore les contenus de formation des RH grâce à la réalité virtuelle et augmentée.

Quoi de neuf sur notre cartographie ?

Notre cartographie illustre le renforcement de fond de la « vie au travail », appuyée par les récents progrès et la démocratisation d’une brique très prisée d’intelligence artificielle : les robots conversationnels. Le « talent management » semble se nourrir quant à lui d’une nouvelle génération d’entrepreneurs qui prend à bras le corps le vaste sujet des compétences et qui a pour ambition de trouver des solutions à la fois participatives et prédictives.

Enfin, de plus en plus de start-up font le choix d’adresser leur produit directement aux managers. Il est donc légitime de se poser la question de comment évoluera la responsabilité de la HR Tech en entreprise dans les années qui viennent.

Si les RH souhaitent préserver leur rôle stratégique dans la création et le pilotage des processus, il leur revient de se positionner en champions de l’innovation RH aux côtés des managers, et de se construire une culture solide et exhaustive des nombreux outils à leur disposition.

Méthodologie

Nous réalisons ce screening annuel de 560 start-up en leur appliquant les critères suivants : la start-up doit obligatoirement proposer une offre B2B, être en activité (avec au moins un client grand compte), exister depuis moins de 5 ans, ne pas avoir franchi la Series B (ne pas avoir levé plus de 3 millions d’euros), faire évidemment partie de la French Tech, et avoir l’humain pour sujet d’étude. Un classement a ensuite été réalisé selon trois critères principaux : l’innovation de la solution, la maturité de l’offre, et sa pertinence par rapport au marché.

Téléchargez le classement et la cartographie de la HR Tech par Akoya.

 

1 Source : HR Wins by LAROCQUE
Source : Crunchbase

 

HR Tech : Akoya sort sa cartographie des start-up RH, édition 2018

2 comments - 13 mars 2018 par dans AKOYA, Blog

À l’occasion de son grand rendez-vous annuel de la HR Tech, Akoya Start You Up, le cabinet de conseil en stratégie Akoya sort l’édition 2018 de sa cartographie des start-up RH françaises les plus prometteuses ! L’objectif est double : offrir aux start-up identifiées un support qualitatif pour présenter leur offre ; et proposer aux décideurs RH une organisation claire de la jungle que peut parfois être la HR Tech. Le principe reste le même d’année en année : 4 catégories (Recrutement, Talent Management, Vie au travail et Formation) et 55 start-up sélectionnées dans un screening de plus de 450 jeunes pousses RH.

Téléchargez et diffusez dès maintenant le plan Akoya de la HR Tech, édition 2018

La HR Tech française en quelques chiffres

3 milliards. Pour celles et ceux qui douteraient encore de l’opportunité à saisir par les acteurs de la HR Tech, 3 milliards c’est le total de la population active dans le monde. Avec des investissements mondiaux qui dépassent le milliard de dollars en capital risque, le cabinet de conseil en stratégie Akoya décrypte cette année encore les mouvements de la HR Tech française et ses tendances de fond.

Qu’en est-il du recrutement ? Domaine traditionnellement le plus représenté dans notre cartographie, il a connu une forme de maturité en 2017, avec une diminution de la création d’entreprises de 15 points selon notre baromètre annuel.

La formation, autre activité traditionnelle de la DRH, a elle aussi suscité historiquement beaucoup de créations – autour des MOOC ou encore du microlearning – mais a connu un coup d’arrêt en 2016, le marché s’étant fortement rationalisé (- 10 points) et atteignant sans doute, lui aussi, une forme de maturité. En 2017 cependant, les créations ont repris (+ 15 points), portées par les progrès des sciences cognitives et notamment de l’adaptive learning, ou encore de technologies comme la réalité virtuelle (VR).

Plus récemment, le talent management s’inspire lui aussi de la data et des sciences. En hausse en 2016 (+ 3 points), le nombre de créations s’est stabilisé en 2017.

Enfin la vie au travail, le petit dernier, est en hausse soutenue depuis 3 ans, et se développe à l’aide de deux leviers : le progrès technologique et la psychologie du travail. Ce domaine a notamment introduit les objets connectés dans l’entreprise et participé à la reconnaissance de nouveaux maux liés au travail.

Une prédiction ? Il faudra garder un œil sur la blockchain, qui commence dès à présent à faire de belles promesses aux ressources humaines.

Akoya Start You Up, le rendez-vous de l’innovation RH

Akoya Start You Up est le rendez-vous annuel qui réunit deux communautés de l’innovation RH : d’un côté la HR Tech composée des start-up à la pointe sur les dernières problématiques RH, et de l’autre les décideurs RH, à la recherche de partenaires agiles et de solutions nouvelles.

Akoya Start You Up, c’est plus de 450 start-up de la HR Tech française passées au crible tout au long de l’année. 55 ont été sélectionnées pour composer la cartographie de la HR Tech 2018 d’Akoya. 8 start-up ont passé des entretiens qualitatifs avec les consultants d’Akoya pour choisir les 4 qui pitcheront devant un parterre d’une centaine de DRH lors du grand rendez-vous Akoya Start You Up 2018, le 3 avril prochain au French Tech Central à Station F. Ces start-up sont :

Dans la catégorie « Recrutement » : Chance, un processus simple et gratuit, sur Facebook, pour révéler les talents invisibles.

Dans la catégorie « Talent Management » : Entr’UP, le smart assistant pour la cohésion d’équipe.

Dans la catégorie « Vie au travail » : Supermood, la plateforme RH d’engagement et de bien-être au travail.

Dans la catégorie « Formation » : Uptale, la solution d’immersive learning qui réinvente la formation.

Archives