webleads-tracker

Posts tagged " HR tech "

HR Tech : Akoya sort sa cartographie des start-up RH, édition 2018

2 comments - 13 mars 2018 par dans AKOYA, Blog

À l’occasion de son grand rendez-vous annuel de la HR Tech, Akoya Start You Up, le cabinet de conseil en stratégie Akoya sort l’édition 2018 de sa cartographie des start-up RH françaises les plus prometteuses ! L’objectif est double : offrir aux start-up identifiées un support qualitatif pour présenter leur offre ; et proposer aux décideurs RH une organisation claire de la jungle que peut parfois être la HR Tech. Le principe reste le même d’année en année : 4 catégories (Recrutement, Talent Management, Vie au travail et Formation) et 55 start-up sélectionnées dans un screening de plus de 450 jeunes pousses RH.

Téléchargez et diffusez dès maintenant le plan Akoya de la HR Tech, édition 2018

La HR Tech française en quelques chiffres

3 milliards. Pour celles et ceux qui douteraient encore de l’opportunité à saisir par les acteurs de la HR Tech, 3 milliards c’est le total de la population active dans le monde. Avec des investissements mondiaux qui dépassent le milliard de dollars en capital risque, le cabinet de conseil en stratégie Akoya décrypte cette année encore les mouvements de la HR Tech française et ses tendances de fond.

Qu’en est-il du recrutement ? Domaine traditionnellement le plus représenté dans notre cartographie, il a connu une forme de maturité en 2017, avec une diminution de la création d’entreprises de 15 points selon notre baromètre annuel.

La formation, autre activité traditionnelle de la DRH, a elle aussi suscité historiquement beaucoup de créations – autour des MOOC ou encore du microlearning – mais a connu un coup d’arrêt en 2016, le marché s’étant fortement rationalisé (- 10 points) et atteignant sans doute, lui aussi, une forme de maturité. En 2017 cependant, les créations ont repris (+ 15 points), portées par les progrès des sciences cognitives et notamment de l’adaptive learning, ou encore de technologies comme la réalité virtuelle (VR).

Plus récemment, le talent management s’inspire lui aussi de la data et des sciences. En hausse en 2016 (+ 3 points), le nombre de créations s’est stabilisé en 2017.

Enfin la vie au travail, le petit dernier, est en hausse soutenue depuis 3 ans, et se développe à l’aide de deux leviers : le progrès technologique et la psychologie du travail. Ce domaine a notamment introduit les objets connectés dans l’entreprise et participé à la reconnaissance de nouveaux maux liés au travail.

Une prédiction ? Il faudra garder un œil sur la blockchain, qui commence dès à présent à faire de belles promesses aux ressources humaines.

Akoya Start You Up, le rendez-vous de l’innovation RH

Akoya Start You Up est le rendez-vous annuel qui réunit deux communautés de l’innovation RH : d’un côté la HR Tech composée des start-up à la pointe sur les dernières problématiques RH, et de l’autre les décideurs RH, à la recherche de partenaires agiles et de solutions nouvelles.

Akoya Start You Up, c’est plus de 450 start-up de la HR Tech française passées au crible tout au long de l’année. 55 ont été sélectionnées pour composer la cartographie de la HR Tech 2018 d’Akoya. 8 start-up ont passé des entretiens qualitatifs avec les consultants d’Akoya pour choisir les 4 qui pitcheront devant un parterre d’une centaine de DRH lors du grand rendez-vous Akoya Start You Up 2018, le 3 avril prochain au French Tech Central à Station F. Ces start-up sont :

Dans la catégorie « Recrutement » : Chance, un processus simple et gratuit, sur Facebook, pour révéler les talents invisibles.

Dans la catégorie « Talent Management » : Entr’UP, le smart assistant pour la cohésion d’équipe.

Dans la catégorie « Vie au travail » : Supermood, la plateforme RH d’engagement et de bien-être au travail.

Dans la catégorie « Formation » : Uptale, la solution d’immersive learning qui réinvente la formation.

Akoya Start You Up 2017 : retour en vidéo !

No Comment yet - 17 juillet 2017 par dans AKOYA, Blog, Capital Humain

Retrouvez le compte rendu de l’évènement sur le blog de notre partenaire ParlonsRH.

WEEKLY #161

No Comment yet - 7 juillet 2017 par dans Weekly
La sélection des contenus RH qui nous font réfléchir.

# FOCUS

Rangez le bâton et mangez la carotte

Motiver ses employés avec le sacro-saint diptyque carotte / bâton serait ringard selon la Harvard Business Review. Les secrets pour garder une équipe qui en veut : la compréhension du sens et de l’impact des actions, l’anticipation des défis qui vont invariablement survenir dans l’accomplissement des tâches et reconnaître la valeur de ses coéquipiers. Charité bien ordonnée commençant par soi-même, une autre priorité pour piloter une équipe survoltée est de s’assurer que l’on est soi-même motivé et enthousiaste.
In extenso sur Harvard Business Review

# EN BREF


Mensonges et Trahisons

Mauvais contrats, faux diplômes, dates à rallonges, et références arrangeantes : tous les moyens sont bons pour faire passer son CV. Selon, Yohan Zibi, fondateur d’EveryCheck, les mauvais recrutements coûtent de plus en plus cher aux entreprises françaises, apparemment moins enclines à contrôler la bonne foi des candidats que leurs homologues anglo-saxonnes !
Tout savoir sur les CV truqués avec Les Echos


 OK Google… et la diversité ?

Non, Google n’a pas (encore) tout juste en matière de gestion du capital humain. Malgré plus de 250M$ investis ces dernières années pour accroître la diversité, les améliorations restent incrémentales : les femmes ne représentent que 31% de l’effectif (et à peine 25% des dirigeants), et la diversité ethnique reste très limitée. En réaction à ces résultats timides, Google vient de nommer une nouvelle VP Diversité.
Diversifiez-vous sur Fast Company


Vive les congés illimités !

Eh bien, pas tant que ça. En effet, malgré l’enthousiasme des collaborateurs à pouvoir choisir librement la durée et la période de leurs congés, la question du cadre légal entre en compte : un minimum est règlementé par le Code du travail et une augmentation se décide par convention collective. S’il s’estime lésé, un salarié pourrait donc se retourner contre l’entreprise…
Partez en vacances en toute légalité avec Capital

 # BONUS

[CLASSEMENT 2017] Les meilleurs de la HR Tech

Le classement 2017 des meilleures start-up de la HR Tech française par Akoya

No Comment yet - 6 juillet 2017 par dans AKOYA, Blog

Quelles sont les meilleures start-up RH françaises ?

Dans le cadre d’Akoya Start You Up 2017, le grand rendez-vous annuel de la HR Tech et des décideurs RH—qui s’est tenu le 29 juin dernier, chez NUMA—Akoya sort son premier classement des meilleures start-ups qui composent la HR Tech française, selon trois critères clés : l’innovation de leur solution, la maturité de leur offre, et leur pertinence par rapport au marché.

Pour mieux s’y retrouver dans la jungle de la HR Tech, Akoya édite également sa cartographie des start-up RH les plus prometteuses sous la forme d’un plan de métro composé de 4 lignes : recrutement, talent management, formation et vie au travail.

Télécharger le classement et cartographie de la HR Tech Akoya Start You Up 2017

Akoya Start You Up : le classement 2017

Après un screening de plus de 100 start-up RH, Akoya a sélectionné le top 3 des perles de la HR Tech, dans les catégories « recrutement », « vie au travail », « talent management » et « formation » (méthodologie ci-après).

Dans la catégorie « recrutement », Riminder arrive en tête. La start-up, qui met l’intelligence artificielle au service de l’identification des talents, permet aux recruteurs et chasseurs de tête d’identifier 3x plus de talents tout en interviewant 4x moins de candidats. Goshaba, autre start-up du top 3 « recrutement » d’Akoya fait le pari du big data, des sciences cognitives, et de la gamification pour recruter plus vite, et avec une plus grande précision. En troisième position, MyCommunIT se concentre sur le recrutement affinitaire digitalisé, dédié aux métiers de l’IT et du digital. L’algorithme développé met en relations le candidat et l’entreprise sur la base des compétences techniques, de soft skills, de life skills (les envies et les projets de vie du candidat) et des valeurs de l’entreprise.

La « vie au travail » est une thématique qui prend de l’ampleur et, naturellement, de plus en plus de start-up—et d’investissements—s’y consacrent. Kiplin, en pôle position dans la catégorie, orchestre des challenges et évènements connectés pour des collaborateurs en pleine forme. Sur le thème de la santé, Stimul accompagne et engage les salariés malades chroniques ou en retour à l’emploi après un arrêt de travail de longue durée. Toujours pour favoriser le bien-être des collaborateurs, Hyphen mobilise des techniques d’analyse sémantique pour offrir au management et aux ressources humaines un outil anonyme d’écoute active des salariés.

Dans un contexte de guerre des talents qui fait rage, il est également crucial de penser son « talent management ». L’émergence d’offres nouvelles dans ce secteur est une autre tendance de fond. Grand gagnant de la catégorie, Praditus identifie le potentiel caché des effectifs via une interface qui permet aux collaborateurs d’autoévaluer leur personnalité et leurs compétences. Juste derrière, on trouve Apitalent qui se fixe comme mission de gérer de façon collaborative les mobilités inter-entreprises. Enfin, eLamp applique le modèle collaboratif à la gestion des ressources en interne, pour connecter l’offre et la demande en compétences.

Dernière catégorie, mais pas des moindres, la « formation ». Surfant sur la mode des MOOCs, Skilero—dernier né de The MOOC Agency—lance le MOOC de recrutement qui permet d’identifier, de sélectionner et de former des candidats. Unatti, deuxième dans sa catégorie, déploie des programmes qui développent le potentiel de tous par le social learning (apprentissage des pairs, mentoring et parrainage). Enfin, Learn Assembly conçoit des expériences de formation qui transforment les individus et les organisations grâce à des parcours de digital learning (MOOCs, SPOCs, blended learning, académies digitales).

Une HR Tech qui a le vent en poupe

+175%. C’est l’augmentation du nombre d’opérations autour de la HR Tech ces 5 dernières années. En 2016, les investissements mondiaux dans l’innovation RH ont atteint plus de 2 milliards d’euros*, et ce pour la deuxième année consécutive. Fort heureusement, les entrepreneurs de la French Tech—loués pour leur créativité—se sont eux aussi emparés du sujet.

Certains domaines très populaires les années passées comme le « recrutement » ou la « formation » sont de plus en plus matures. Ils ont suscité moins de créations en 2016 mais des solutions de plus en plus pointues et complètes s’offrent désormais aux DRH.

À l’inverse, la « vie au travail » et le « talent management » ont inspiré les nouveaux arrivants, ce qui prouve une chose : au-delà des sujets de « process » qui semblent arriver à une forme de maturité, la HR Tech s’attaque désormais aux sujets encore plus ardus du « vécu » en entreprise.

Cette tendance à l’accompagnement du développement personnel et professionnel des employés est nourrie par des innovations technologiques qui ont déjà révolutionné les pratiques ailleurs. Les objets connectés rendent la QVT plus ludique, le machine learning démultiplie l’efficacité du sourcing, et les sciences comportementales permettent une gestion des talents plus individualisée.

On se demande déjà ce que nous réserve 2018…

Méthodologie

Plus de 100 start-up de la HR Tech française ont été passées au microscope pour sélectionner les start-up qui figurent sur le plan Akoya Start You Up 2017. 81 start-up ont répondu à un questionnaire détaillé. 55 start-up composent cette année notre plan de métro. 8 ont passé des entretiens qualitatifs avec les consultants d’Akoya pour choisir les 4 qui ont piché devant un parterre de DRH lors de la grande soirée Akoya Start You Up, le 29 juin 2017.

Les start-up figurant dans le screening initial d’Akoya ont été sélectionnées selon plusieurs critères : être une start-up en activité (avec au minimum un client), avoir moins de 5 ans d’existence, ne pas avoir franchi la Série B (ne pas avoir levé plus de 3 millions d’euros), faire partie de la French Tech, et avoir pour sujet d’étude le capital humain.

Les start-up éligibles ont ensuite été classées selon trois critères principaux : l’innovation de leur solution, la maturité de leur offre, et sa pertinence par rapport au marché.

*Source : CB insights, mars 2017

 

Télécharger le classement et cartographie de la HR Tech Akoya Start You Up 2017

Un costume trop petit

No Comment yet - 8 mars 2017 par dans AKOYA, Blog

Trop longtemps les DRH, fonction support hautement nécessaire mais largement sous-évaluée, ont fait figure de directeurs administratifs. Un costume (voire, bien souvent, un tailleur) devenu trop petit alors que l’humain—les femmes et les hommes qui constituent l’entreprise—se place au cœur des questions de compétitivité.

Pas moins de 3 millions d’emplois sont menacés d’ici 2025 par la robotisation. La transformation devient permanente et le DRH, acteur central de la transformation, ne peut plus se cantonner aux tâches administratives. Il est devenu vital de prendre le temps de plancher sur des solutions qui concilient un nouveau besoin d’agilité et la recherche traditionnelle de pérennité. Comment ? En permettant tout simplement aux DRH d’accéder à une nouvelle fonction ressources humaines, bien plus stratégique.

Réhumaniser l’entreprise

Dans un monde de finance, l’humain était « naturellement » considéré comme soupape idéale en cas de crise. Dans un monde qui a appris de ses erreurs, l’humain ne peut plus être la variable d’ajustement de l’entreprise. Le rôle du DRH aujourd’hui, c’est de replacer l’humain au centre, parce qu’investir sur l’humain c’est non seulement éthique—cela sert le collaborateur—mais c’est aussi pragmatique—cela profite à l’entreprise.

Là où le PDG d’hier s’assurait du bon fonctionnement de son entreprise pour pouvoir délivrer des dividendes à ses actionnaires, le PDG d’aujourd’hui s’est mué en ambassadeur de la marque et principal relai de la communication, pour incarner une entreprise qui saura dénicher les talents à plus forte valeur ajoutée. Et de manière générale, les directions générales gagneraient à tendre plus souvent l’oreille du côté des ressources humaines, et les placer sur un pied d’égalité avec les directions financières et marketing qui se sont habilement frayées un chemin jusqu’aux réunions les plus stratégiques. Le DRH peut en effet incarner un bras droit de poids, mais la fonction ressources humaines, fonction support par excellence, doit prouver sa valeur si elle veut s’émanciper de sa fonction administrative. Dans quel intérêt ? Selon une étude de la Harvard Business Review, les salariés heureux sont plus productifs de 30%, leurs ventes sont supérieures de 37% et leur créativité est multipliée par 3. CQFD.

Réinventer l’expertise RH

Cependant, le bien-être au travail n’est pas l’unique cheval de bataille des RH, bien au contraire. Guerre des talents, politiques de rétention des employés, prévision des effectifs sur le long terme, développement des compétences, transformation digitale… La fonction ressources humaines se dote de pratiques, de partenaires et d’outils qui lui permettent de peser dans les décisions de l’entreprise. La HR Tech, composée des centaines de start-up RH, participe activement à ce changement de paradigme : SIRH, baromètres d’entreprises, smart recruitment, formation… L’infinité des possibles amenés par le digital propulse les RH vers de nouvelles dimensions.

De la même manière, les métiers n’ont plus le choix. Taper sur les RH ne peut que les desservir et les priver d’une vision à long terme indispensable. Inviter les RH à la table des discussions, c’est comprendre que les données RH permettent d’anticiper non seulement le recrutement et la gestion de l’attrition, mais aussi l’acquisition de nouvelles compétences, la planification de mobilités et le développement stratégique des équipes. Les collaborateurs, loin d’être en reste, doivent également retrouver confiance en la fonction ressources humaines qui dispose désormais de tous les outils pour les accompagner dans leur développement, leur quête de sens, et in fine leur épanouissement professionnel.

Alors plutôt que de tailler un costard au DRH, ne lui en offrirait-on pas simplement un nouveau—à sa taille ?

 

Tribune écrite par Jocelyn Muret, président et co-fondateur d’Akoya. Publiée par Focus RH le 8 mars 2017.

Akoya Start You Up, en quelques chiffres

No Comment yet - 15 septembre 2016 par dans AKOYA, Blog

Déjà deux ans qu’Akoya Start You Up réunit décideurs RH et start-up de la HR Tech. Retour en images.

aysu2_infographie_figures_72dpi

 

Le plan de la HR Tech par Akoya

Visuel Plan ASYU2 petit Pour télécharger notre plan interactif Akoya Start You Up 2

Veuillez saisir votre nom et adresse e-mail pour votre téléchargement gratuit.

Please wait...
Loader

 

Retour en vidéo sur Akoya Start You Up 2,
dans les locaux de Google

WEEKLY : Cahier de l’été #5

No Comment yet - 26 août 2016 par dans Weekly
La sélection – made in Akoya – des contenus RH qui nous font réfléchir.

# AKOYA START YOU UP

Lectrices et lecteurs de la Weekly HR,

L’équipe d’Akoya vous a proposé tout le mois d’août une série de 5 cahiers de l’été, tous consacrés à un thème soigneusement choisi. Et voici le dernier de la série !

Parce que la Weekly HR a vocation à relayer tous les points de vue que nous trouvons intéressants à partager, voici une rétrospective des startups à l’honneur lors de la première édition d’Akoya Start You Up.

Bonne lecture.

# RÉTROSPECTIVE

Des nouvelles de Kudoz

Nous vous proposons une rétrospective des lauréats de la première édition d’Akoya Start You Up. Que sont-ils devenus ? Que leur a apporté notre rendez-vous ? Quels sont leurs prochains projets ? Un an après, nous sommes allés à la rencontre de leurs fondateurs, et comme vous vous en doutez, beaucoup de choses ont changé depuis ! C’est Pierre Hervé, co-fondateur de Kudoz, qui ouvre le bal. Comment a évolué cette pépite du recrutement en 12 mois ? La réponse en vidéo…


Des nouvelles de Talentoday

Talentoday fait le bilan de ses 12 derniers mois. Nous sommes allés prendre des nouvelles de Martin Ryssen, co-fondateur de cette startup qui réinvente le Talent Management grâce à une plateforme d’aide à l’orientation et d’analyse statistique des motivations personnelles. Toujours en quête d’amélioration, Talentoday a fortement misé sur la recherche et Martin nous livre ses conclusions en vidéo.
Talentoday : 12 mois en 3 minutes


 Des nouvelles de Clustree

Bénédicte de Raphélis Soissan, fondatrice de Clustree, s’est prêtée au jeu de l’interview. Usant du big data au service de la mobilité, Clustree permet aux entreprises de dénicher les talents, à la fois en interne et en externe, pour pourvoir les postes vacants ou en passe de l’être. Bénédicte nous détaille ce qui a changé pour eux depuis l’an dernier.
Une année de Clustree résumée en vidéo


 Des nouvelles de Unow

Au tour de Jérémie Sicsic, co-fondateur de Unow, startup spécialisée sur les MOOC (Massive Open Online Courses), COOC (Corporate Open Online Courses) et autres SPOC (Small Private Online Courses). À la pointe de la digitalisation dans la formation, Unow continue d’épaissir son catalogue. D’ailleurs, vous les connaissez sûrement déjà : leur MOOC sur le digital RH a été visionné par plus de 10 000 décisionnaires RH… Unow est lauréat du prix Akoya Start You Up 2016 !
Une année de Unow en vidéo

 

# BONUS

Ne vous sentez plus jamais perdus dans la jungle de la HR Tech

Archives